Germinations, micro-pousses et jeunes plants : jardiner même en hiver

En attendant de semer au potager et de récolter ses bons légumes bien frais, il est possible de produire sa propre nourriture santé à l’intérieur, même en plein hiver. La germination et la culture de micro-pousses ou de jeunes verdures est plutôt simple et ne requiert pas beaucoup de matériel. Ces premières phases du développement de la plante sont remplis de vitamines et d’éléments nutritifs; on les surnomme même super aliments. Vous voulez manger santé sans avoir à courir les épiceries? C’est par ici :

 

Les germinations

La germination est la première étape de la plante. C’est le premier pas de la semence vers la plante. Il faut entre deux et sept jours pour faire germer des graines pour pouvoir les consommer. Bien croquantes, on peut ajouter les germinations aux salades, pour remplacer la laitue dans les sandwiches et les burgers ou comme finition pour ajouter une touche de verdure bien énergisante à vos plats. C’est une culture plutôt simple.

 

Vous aurez besoin :

  • D’un germoir commercial que vous trouverez en jardinerie ou d’un pot de verre avec un couvercle perforé ou un coton à fromage
  • Des graines au choix
  • De l’eau

 

Le choix des graines

La grande majorité des semences peuvent se consommer en germination, à l’exception des tomates et de la rhubarbe qui sont toxiques. Légumes, légumineuses, céréales et oléagineux : faites des essais et choisissez vos préférés. C’est d’abord et avant tout une question de goût.

 

Comment faire

Étape 1 : Faire tremper vos graines dans l’eau fraîche pendant un certain temps.

Le temps de trempage varie d’une espèce à l’autre : informez-vous.

 

Étape 2 : Retirer le surplus d’eau.

Si vous utilisez un pot de verre, placez-le la tête en bas, avec un petit angle, dans une soucoupe, pour que l’eau s’écoule facilement. Les germoirs sont conçus pour cela, nul besoin de les incliner. Placez votre germoir à l’abri du soleil, mais dans un endroit bien éclairé et tempéré.

 

Étape 3 : Rincer vos semences.

Vous devez rincer vos semences deux fois par jour en évitant de les laisser tremper dans l’eau trop longtemps. Répétez chaque jour jusqu’à ce que vos graines aient germé.

 

Étape 4 : Consommer ou conserver vos germinations.

Rincez une dernière fois vos graines avant de les manger ou de les mettre au frigo, dans un contenant qui laisse passer l’air pour ne pas qu’elles pourrissent. Leur durée de vie n’est pas très longue : mangez-les dans les 3 jours qui suivent de préférence crues, c’est comme ça qu’elles sont le plus nourrissantes.

 

Les micro-pousses

Les micro-pousses s’obtiennent en quelques jours supplémentaires et il faut les planter dans du terreau. Elles ont un goût plus prononcé que les germinations et sont aussi plus croquantes. En plus, leur teneur en fibre est élevée, tout comme les vitamines qu’elles contiennent. Il faut compter entre une et trois semaines pour que les semences deviennent des jeunes pousses prêtes à agrémenter vos repas.

 

Vous aurez besoin :

  • De terreau spécialisé pour les germinations, pousses ou semis
  • D’un plateau muni d’un dôme de plastique
  • De semences
  • D’un petit vaporisateur pour l’eau

 

Comment faire :

Étape 1 : Trempage des semences au besoin.

Certaines graines ont besoin d’un trempage, votre conseiller en jardinerie pourra vous informer.

 

Étape 2 : Semer les graines

Remplissez votre plateau avec environ 5 cm de terreau humide. On le veut humide, mais pas détrempé. Si l’eau coule quand vous le serrez entre vos doigts, c’est trop. Saupoudrez vos semences sur le dessus du terreau sans qu’elles se chevauchent. Pressez légèrement pour les faire pénétrer ou ajoutez une très fine couche de terreau par-dessus pour les recouvrir.

 

Étape 3 : Placer votre plateau au soleil

Les semences ont besoin d’une bonne lumière, de chaleur et d’humidité pour germer. Couvrez votre plateau du dôme de plastique et placez-le près d’une fenêtre bien ensoleillée. Vous pouvez également utiliser un éclairage d’appoint si vous n’avez pas suffisamment de lumière naturelle.

 

Étape 4 : Arroser et récolter

Vaporisez vos semences une à deux fois par jour pour que le terreau demeure toujours humide. Faites-le jusqu’à ce que vos pousses aient leur deux premières feuilles, les cotylédons, et qu’elles soient alors prêtes à manger. Coupez-les à la base du plant et placez-les au frigo. Tout comme les germinations, leur durée de vie est courte : consommez rapidement pour ne pas les perdre.

 

Les jeunes plants de verdure

Si vous êtes amateurs de salades, vous pouvez cultiver vos propres laitues en feuilles de la même manière que les micro-pousses. Une bonne lumière est toutefois essentielle si vous voulez avoir du succès. N’hésitez pas à vous munir d’une lampe conçue pour la culture des plantes, elle vous sera certainement utile pour vos semis également. Les laitues prennent environ 3 semaines pour pousser. Cette méthode est très économique et vous permet de consommer des salades bien fraîches et locales, même durant la saison froide.

 

Les germinations, micro-pousses et jeunes plants sont économiques et vous permettent de manger sainement en tout temps. De plus, c’est une activité ludique très appréciée des enfants à qui il devient bien plus facile de faire consommer des légumes en quantité; ils sont très fiers de manger leur propre production.

 

Amusez-vous et bon appétit!

Inscription à l'infolettre

Pour ne rien manquer de nos promotions ou des activités en magasins et pour des conseils judicieux qui vous permettront de tirer le meilleur de vos jardins, abonnez-vous à notre infolettre!

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de témoins de connexion, communément appelés cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêt et réaliser des statistiques anonymes de visites.