Taille des vivaces : au printemps ou à l’automne ?

Les vivaces sont sans contredit les reines du jardin. On les aime pour plusieurs raisons, dont leur faible entretien. Une fois bien implantées, il n’y a pas grand soin à leur apporter pour qu’elles offrent le maximum de leur beauté. Qu’elles soient reconnues pour leurs belles fleurs colorées ou pour leur feuillage structurant, les vivaces sont parfaites pour créer des plates-bandes et des massifs qui enjolivent votre maison pendant toute la belle saison. Une question demeure quant à l’entretien des vivaces : doit-on les tailler au printemps ou à l’automne ?

Il existe deux écoles de pensée concernant la taille des vivaces : ceux qui croient qu’on devrait assurément tailler à l’automne et les autres qui attendent au printemps pour le faire. Qui a raison, qui a tort ? Toutes les réponses sont bonnes. Ça demeure le choix du jardinier plus qu’autre chose.

Toutes les parties aériennes des plantes vivaces meurent en hiver, seulement les racines survivent à la saison froide. Que la plante conserve ou non ses tiges, feuilles et hampes florales ne change rien dans le principe de survie des vivaces.

Taille automnale

Certains choisissent de rabattre les vivaces au sol en automne pour que les plates-bandes soient plus propres. C’est certain que de voir ses plantes dépérir plus les jours avancent peut en décourager plusieurs. Si vous en profitez pour ajouter quelques plantes d’automne en pot, comme les chrysanthèmes, et des choux décoratifs pour ajouter une belle touche de couleur et prolonger le plaisir : pourquoi pas ?

Si vous êtes adepte de la taille automnale, il n’est pas nécessaire de tout couper non plus à cette période. Certaines vivaces restent belles très longtemps et ont même un intérêt visuel en hiver. C’est le cas des graminées, des hydrangées et des échinacées entre autres. Conservez-les !

Il faut aussi savoir que les feuilles et les tiges des végétaux qui s’affaissent au sol à l’automne peuvent protéger les racines du froid. Elles jouent un peu le même rôle que le paillis. De plus, elles emprisonnent la neige au pied des plantes, ce qui les protège encore plus du froid extrême, la neige étant un excellent isolant. Il ne faut pas non plus négliger le fait que cette couche sert d’abri pour les petits animaux et certains insectes qui peuvent s’y cacher pour passer l’hiver et qu’en se décomposant tranquillement, elles apporteront de la matière organique à vos plantes-bandes.

Taille printanière

Au printemps, ce ne sont pas les tâches qui manquent au jardin : nettoyer, réparer, préparer, semer, etc. Si vous avez pris un peu d’avance à l’automne, vous économiserez du temps sur la taille. Par contre, il est certain qu’après l’hiver, vous aurez un bon nettoyage de vos plates-bandes à faire pour retirer les débris laissés par la neige et le vent. Pourquoi ne pas tout faire en même temps et en profiter pour rabattre vos vivaces à ce moment ?

Une chose est certaine : les vivaces doivent être taillées. Il n’en tient qu’à vous de décider le meilleur moment pour le faire. Vos plantes ne vous en tiendront pas rigueur. Pour d’autres trucs et conseils de jardinage, visitez notre section conseil.