Bien arroser ses plantes d’intérieur : un art qui rapporte!

Vous n’avez pas le pouce vert : vos plantes ont de la difficulté à survivre chez vous, malgré un bon éclairage et tout votre amour. Peut-être que vos plantes sont trop souvent arrosées ou inversement, ne reçoivent pas assez d’eau? L’arrosage a un impact majeur sur la santé des plantes et c’est un élément souvent négligé. Il n’est pas rare de croire qu’une plante est malade ou victime d’une infestation d’insectes alors que c’est un arrosage déficient qui la met dans ce piteux état. L’arrosage est un art que vous pouvez assez facilement maîtriser si vous êtes à l’écoute de vos plantes.

 

Quand arroser?

Ce serait si simple s’il y avait une recette miracle pour toutes les plantes, mais malheureusement, il n’en est rien. Chaque plante a des besoins spécifiques et plusieurs facteurs peuvent influencer ces besoins comme la température, le moment de l’année, le taux d’humidité de la pièce, le type de pot ou de terreau, etc. Il faut donc être attentif aux signes que vos plantes vous donnent pour savoir quand il est temps d’arroser.

 

Signes du manque d’eau

Si votre plante semble en mauvais état, c’est possible qu’elle ait soif. Voici quelques signes du manque d’eau :

  • Les boutons floraux restent verts et tombent avant d’ouvrir
  • Les contours et la pointe des feuilles sont bruns et secs
  • Les feuilles sont jaunes et flétries, elles s’affaissent

 

Signes de l’excès d’eau

Si votre terreau est encore humide voire mouillé, et que votre plante n’est pas très en forme, c’est peut-être dû à un arrosage excessif. C’est possiblement le cas si :

  • Des algues apparaissent sur le dessus du terreau. Attention, les sciarides ou mouches de terreaux sont friands d’algues!
  • Les boutons floraux jaunissent puis tombent
  • Les feuilles tombent. Certaines peuvent noircir avant la chute, ce qui est un excellent indicatif, mais certaines restent vertes et tombent
  • Le collet et les racines pourrissent. La plante devient flasque et les tiges s’affaissent sous leur propre poids. Une odeur de pourriture peut même s’en dégager
  • les feuilles et les tiges sont molles et se tiennent difficilement

 

Comment éviter la catastrophe?

Le manque ou l’excès d’eau causent certes des dommages à la plante, mais sont très rarement irréversibles. Bien qu’il n’y ait pas de règle universelle pour l’arrosage, il existe quelques principes de base pour vous aider :

  1. Plantez toujours vos plantes dans un terreau spécialisé pour les plantes d’intérieur, bien drainé et conçu pour combler les besoins des plantes d’intérieur
  2. Choisissez des pots avec des trous de drainage au fond pour que l’eau s’écoule bien. Si votre pot coup de coeur n’en a pas : vous pouvez en faire ou mettre votre plante dans un pot de plastique et utiliser votre beau pot comme cache pot
  3. Après l’arrosage, videz toujours la soucoupe pour ne pas que les racines baignent dans l’eau
  4. Utilisez votre doigt pour vérifier l’état de votre terreau. Si c’est sec jusqu’à la 2e jointure : arrosez, sinon : attendez!
  5. Informez-vous auprès d’un spécialiste en magasin pour connaître les besoins spécifiques de votre plante. Certaines plantes apprécient qu’on laisse sécher le terreau au complet avant d’arroser, alors que d’autres ont besoin d’un arrêt complet d’arrosage pendant une certaine période

 

Arrosage et vacances

Si vous quittez pour une plus ou moins longue période de temps et que personne ne peut prendre soin de vos plantes, ne vous inquiétez pas, elles peuvent survivre. Voici quoi faire pour les aider à traverser ce moment :

  • Arrosez abondamment avant de partir et pour cette unique fois, laissez de l’eau dans la soucoupe
  • Déplacez vos plantes loin des fenêtres pour limiter l’évaporation
  • Mettez vos plantes vertes, pas les cactus ni les succulentes, dans un sac de plastique transparent scellé. L’eau ne s’évaporera pas et la plante profitera de l’humidité ainsi créée

L’arrosage des plantes d’intérieur n’a rien de sorcier, mais il faut tout de même y porter une attention particulière pour éviter d’assécher ou de noyer les plantes. Soyez à l’affût!

 

Inscription à l'infolettre

Pour ne rien manquer de nos promotions ou des activités en magasins et pour des conseils judicieux qui vous permettront de tirer le meilleur de vos jardins, abonnez-vous à notre infolettre!

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de témoins de connexion, communément appelés cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêt et réaliser des statistiques anonymes de visites.